PRESENTATION DU ROMAN LA PEAU DES FESSES 

 

 

de Jean Destrée roman satirique

 

Léon Roudot, retraité de l'enseignement, vit retiré dans sa résidence de Locquirec, en Bretagne. Grand érudit, il écrit des ouvrages  de bonne facture qui ne trouvent pas d'éditeur. Son épouse, Maryvonne, continue de vivre en HLM à Saint- Denis, en région parisienne, avec leurs deux enfants, Goulven, qui " michetonne " à Montparnasse, et Morgane, lycéenne, très jolie et nymphomane. L'éclatement de sa famille coûte la peau des fesses à Léon Roudot d'autant plus qu'il a une maîtresse, Athina, jeune artiste- peintre d'origine grecque, et que Maryvonne entretient Blaise, un jeune poète…

 

Morgane tient à jour, depuis l'âge de quatorze ans, le journal  intime de ses relations amoureuses. Le hasard lui fait rencontrer un journaliste de retour d'Irak, Cédric Inizan, dans le TGV de la ligne Paris-Brest. Une idylle se noue et Cédric lui fait connaître un petit éditeur qui accepte de publier son " journal ". Un coup médiatique intelligemment conçu fera de l'ouvrage un " best- seller " . Grâçe à la célébrité soudaine de Morgane, la famille Roudot connaîtra enfin l'opulence. Mais on ne se ruine jamais davantage  que lorsqu'on a beaucoup de fortune.

Certaines scènes de  La peau des fesses  peuvent donner à penser qu'il s'agit là d'un roman à caractère érotique. En vérité, l'auteur a voulu réaliser une fresque satirique de la société contemporaine qui abandonne lentement toutes ses valeurs traditionnelles : le sentiment, la vie de couple, la famille, le travail…au profit d'un "modernisme" fondé sur le consumérisme, le sexe, l'oisiveté, l'argent-roi…