Simon de Montauban

Simon Gourdon passe sa jeunesse dans le Quercy.Apprenti journaliste à l'Indépendant de montauban,il suivra au début du siècle dernier les faits divers du département avant d'être mobilisé en 1914.La guerre terminée,il se rendra en Bretagne suite à un serment avant de rejoindre sa ferme des Lials près de Monclar et s'engager après la grande crue de 1930 dans l'aventure de la construction de l'église de Léojac.